Une expérience à travers les siècles

L'histoire du Palazzo Buonaccorsi, enregistré dans la liste des Biens Artistiques et Culturels des Beaux-Arts de Sienne, remonte au XIIIe siècle. Comme beaucoup d'autres édifices privés en ville, le palais a été la propriété de différentes familles au cours des siècles. Les premiers documents écrits qui mentionnent le palais remontent au Quattrocento: à l'époque le palais fut acheté par un membre de la famille Venerosi, Michele da Pisa, qui plus tard ajouta un deuxième nom, Pesciolini, dérivant probablement du mot Peccioli, une ville dans la province de Pise où il avait vécu au paravent. Une autre hypothèse sur l'origine du mot "pesciolini" est le surnom qu'il avait peut-être gagné quand il était jeunes, lors qu'il allait pêcher sur l'Era, un fleuve près de Pise. Une des filles de Michele, Apollonia, qui hérita la pluparts des richesses du père, maria le fils de Francesco Brogi, propriétaire d'une autre maison-tour le long de Via San Matteo (aujour'hui Torre Pesciolini). Leur deuxième fils changea son nom de Brogi en Pesciolini et il hérita la Tour et le Palais. Au XVIIe siècle un membre de la famille Vichi, provenant d'Orvieto (dont le fils, Giovanbattista Vichi, est enterré à Orvieto), acheta le palais. La famille Vichi en fit sa résidence jusqu'à 1927, quand la famille Boldrini acheta le Palais de Giuseppe Vichi, l'ingénieur municipal de la ville. Pietro Boldrini et sa femme, en 1990 décidèrent d'aménager le deuxième étage du Palais pour en faire une résidence touristique. Aujourd'hui leur fils Pierluigi, avec sa femme, est orgueilleux de continuer la tradition de famille et d'ouvrir les anciennes portes de cette résidence historiques pour vous offrir un séjour agréable sous les tours médiévales de San Gimignano.